Georgette Huard (FR...
 
Notifications
Clear all

Georgette Huard (FRA) - 110

1 Posts
1 Users
0 Likes
47 Views
(@marco)
Fan
Joined: 11 months ago
Posts: 1108
Topic starter  

Mrs Georgette Huard of Sées, Orne, France, has celebrated her 110th birthday. She was born on 24 November 1912.

Happy belated birthday!

Source.

Orne. A 110 ans, Georgette Huard, la doyenne de Sées, est la 32e personne la plus âgée de France

Une bougie de plus ! La doyenne de Sées (Orne) a soufflé ses 110 bougies, jeudi 24 novembre, à l'Ehpad de la ville où elle réside. Elle est la 32e personne la plus âgée en France. 

Georgette Huard
Georgette Huard, 110 ans depuis quelques jours, est toujours restée une femme coquette. ©L'Orne hebdo
L'Orne Hebdo

C’est une longévité qui épate. Et qui surprend quand on essaie d’imaginer tout ce qu’elle a connu et croisé au cours de sa longue vie.

 

Georgette Huard, doyenne de Sées (Orne) et 32e personne la plus âgée de France, a soufflé ses 110 ans, jeudi 24 novembre, à l’Ehpad de Sées dans lequel elle réside.

Résidente à l’Ehpad depuis 2011

L’armistice de 1918 ? Elle avait 6 ans. Puis elle a vécu la Seconde Guerre mondiale, les inventions les plus notoires telles que les automobiles, le téléphone, les déplacements aériens, les maladies enfantines guéries…

Sans parler de l’informatique et d’internet ! « Même si aujourd’hui elle entend difficilement et ne voit plus aussi bien, elle garde une mémoire active et se souvient de dates importantes. Elle était, il y a encore peu, très accrochée à ses mots-croisés », souligne Jean Huard, son unique enfant.

 

Femme de caractère, elle a bravé, jeune fille, l’interdit familial en épousant celui qui sera le grand amour de sa vie, malheureusement décédé il y a trente ans. Depuis août 2011, elle a rejoint l’Ehpad de Sées pour se rapprocher de son fils. « Un établissement qui a fêté comme il se doit sa doyenne, jeudi, le jour de son anniversaire. Elle n’a pas hésité à pousser la chansonnette. »

Georgette entourée de ses proches, fils, petits-enfants et arrière-petits-enfants
Georgette Huard, entourée de toute sa famille et ses proches, venus pour ce bel anniversaire. ©L'Orne hebdo

Voit sa coiffeuse tous les quinze jours

De nature coquette, Georgette Huard se met chaque matin sa crème de jour. Depuis une vingtaine d’années, elle reçoit régulièrement son esthéticienne. Et, tous les quinze jours, sa coiffeuse, Nelly Loublier : « Avec Georgette, on discute de tout. Elle s’intéresse au sport, au foot et au cyclisme, l’actualité du moment. Elle est incroyable ! ».

D’ailleurs, son fils ajoute en souriant :

« Pour la réception à la mairie, samedi (26 novembre, NDLR), il n’était pas question de mettre d’anciens vêtements. Elle s’est choisie une nouvelle tenue ! » 

Jean Huard, fils de Georgette
 

107 ans d’écart avec son dernier arrière-petit-enfant

Samedi 26 novembre, donc, le maire Mostefa Maachi, la sénatrice Nathalie Goulet, les conseillers départementaux Jocelyne Benoit et Claude Duval et des élus de la Ville ont reçu Georgette Huard dans la salle d’honneur de l’hôtel de ville « Je suis heureux et fier de vous accueillir ici. Vous êtes la preuve incontestable qu’il fait bon vivre à Sées ! », a salué Mostefa Maachi.

Georgette Huard a été salué par le premier magistrat, Mostefa Maachi, samedi à la Mairie
La doyenne a été reçue à la mairie par le premier magistrat, Mostefa Maachi, et de nombreux élus. ©L'Orne hebdo

Un premier magistrat qui a retracé les grands lignes de la vie de Georgette Huard : pupille de la Nation avec un papa décédé pendant la Grande Guerre, mariée en 1942 et une profession d’agent administratif.

À lire aussi

En plus d’un fils, Jean, elle a eu trois petits-enfants et six arrière-petits-enfants, dont le dernier, Charly, tout juste 3 ans.

Il n’y a jamais que 107 ans qui les séparent !

« Sous des apparences frêles, on m’a dit que vous étiez cependant une femme de caractère. Votre longue vie, qui honore toute la cité, me fait penser à la fable de La Fontaine, « Le chêne et le Roseau » : vous pliez mais ne vous rompez jamais ! J’espère de tout cœur vous retrouver et vous saluer à nouveau l’an prochain. »

Mostefa Maachi, maire de Sées

Adorait pétanque, jeux de société, cuisine…

Avant de trinquer avec une flûte de champagne.  » Elle aime bien… mais toujours avec modération », précise, d’un air rieur, son fils, habitant aussi à Sées.

Son petit-fils, Alexandre, 41 ans, se dit très fier de sa mamie.

« Quand on était plus petit, on aimait beaucoup aller chez elle, en vacances. Elle était dynamique, jouait à la pétanque, adorait les jeux de société. Et elle aimait cuisiner. On a été gâté et la voir, à nos côtés, aujourd’hui, nous rend très heureux ! » 

Alexandre Huard, petit-fils de Georgette

Bien sûr, les déplacements sont devenus difficiles, l’écoute et la vue ne sont plus ce qu’ils étaient mais passer quelques instants à vos côtés, Georgette Huard, inspire le respect.

Si on dit que chaque être est un livre sur la Vie dont on peut lire les différents chapitres dans les yeux, celui de Georgette Huard est un grand livre, un très grand livre dont on aimerait découvrir chaque page. Et comme a conclu le maire de Sées :  » Bravo d’être vous ! »     

Overduidelijk misschien.


   
Quote
Share: